Didier Deschamps ne doit avoir aucune idée de la décision probable de la FIFA d’autoriser des formations de 26 joueurs pour la Coupe du monde au Qatar. Les choix seront sans doute moins douloureux pour l’entraîneur tricolore. C’est d’autant plus vrai en attaque où l’ancien milieu de terrain français a l’embarras du choix.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;

Si Kylian Mbappé, Karim Benzema et Antoine Griezmann sont assurés d’être du voyage, et ce malgré la saison poussive livrée par la star de l’Atletico Madrid, qui n’a plus marqué depuis 14 matches, les places à leurs côtés vaudront très chere. Et ce d’autant plus que les attaquants français ont connu une saison particulièrement prospère. Car Karim Benzema et Kylian Mbappé ne sont pas les seuls à briller. Dans leur sillage, Christopher Nkunku s’affole également sur les compteurs et Martin Terrier et Wissam Ben Yedder ne sont pas en reste.

Modeste et Dembélé y sont presque

A tel point que la saison livrée par les attaquants tricolores est déjà assurée d’entrer dans l’histoire. En tout, pas moins de cinq joueurs français ont en effet inscrit plus de 20 buts dans l’un des cinq grands championnats européens : Benzema (26), Mbappé (24), Terrier (21), Ben Yedder (21) et Nkunku (20) . Un exploit qu’on a vu plus d’une fois depuis la fin de la saison 1965-66 avec Philippe Gondet marquant 36, Robert Herbin 25, Michel Lafranceschina 24, André Guy 22 et Daniel Rodighiero 20.

Mais l’attaquant français pourrait être encore plus fort cette saison, puisque deux autres joueurs sont en passe de dépasser cette barre des 20 buts : Anthony Modeste, qui en compte 19 avec Cologne et n’a plus qu’un match à jouer, et Moussa Dembele également. buts au compteur avec l’Olympique Lyonnais en Ligue 1 à deux matches de la fin.

A lire aussi :Qatar 2022 : une grosse surprise pour les Bleus ?Qatar 2022 : coup dur pour les BleusLe jeu de la honte pour les BleusLe cauchemar de Zidane et des Bleus