Le Danemark, la Tunisie et le vainqueur du barrage entre le Pérou et l’Australie ou les Émirats arabes unis : ce sont les adversaires dont la France a hérité lors du tirage au sort de la phase de poules de la Coupe du monde au Qatar. Mais la donne pourrait changer dans les prochaines semaines suite à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre de Byron Castillo, l’arrière droit équatorien soupçonné d’avoir la nationalité colombienne.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);
Lire aussi : Qatar 2022 : un pays menacé d’exclusion, la France inquiète

Si les faits étaient avérés, l’Equateur, quatrième des éliminatoires de la zone Amsud, pourrait être provisoirement exclu de la Coupe du monde au Qatar au profit du Pérou. La place des barrages reviendrait à la Colombie, qui deviendrait l’un des adversaires potentiels des Bleus au détriment des Blanquirroja qui seraient placés dans le groupe A avec le Qatar, les Pays-Bas et le Sénégal.

Le Pérou, un vrai porte-bonheur

La présence du Pérou était une bonne nouvelle pour les Bleus compte tenu de l’histoire de la Coupe du monde. Lors de chacune de ses cinq précédentes participations à une Coupe du monde, le Pérou a en effet affronté l’éventuel vainqueur.

En 1930, le Pérou s’incline en phase de groupes face à l’Uruguay (0-1), remporté plus tard par l’Argentine. Rebelote quarante ans plus tard lors de la Coupe du monde au Mexique où le Pérou avait souffert en quart de finale (4-2) sous la loi du Brésil. En 1978, le Pérou avait chuté durement contre l’Argentine (6-0) lors de la deuxième phase de groupes, tandis qu’en 1982 l’Italie avait profité de la phase de groupes malgré un nul (1-1). Enfin, la série s’est poursuivie en 2018 puisque les Bleus y avaient déjà rencontré le Pérou avec un succès minime à la clé (1-0) lors de la phase de poules.

A lire aussi :Qatar 2022 : une grosse surprise pour les Bleus ?Qatar 2022 : coup dur pour les BleusLe jeu de la honte pour les BleusLe cauchemar de Zidane et des Bleus