L’Australie le 22 novembre, le Danemark le 27 novembre et enfin la Tunisie le décembre : tel est le programme des Bleus à la Coupe du monde au Qatar. Et ce menu ne changera pas. Cependant, au cours du week-end, la rumeur a couru que la Tunisie pourrait être exclue par la FIFA, ainsi que le Zimbabwe et le Kenya, de la course à la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fcoupe-du-monde-2022%2Fqatar-2022-changement-dadversaire-pour-les-bleus-la-reponse-550448.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fcoupe-du-monde-2022%2Fqatar-2022-changement-dadversaire-pour-les-bleus-la-reponse-550448.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+550448+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Cette rumeur faisait suite à une possible ingérence du ministère des Sports dans les affaires de la Fédération tunisienne. Les autorités ont en effet dissous la Fédération pour avoir pris des décisions trop hâtives concernant des soupçons de corruption lors des barrages de maintien en première division. Si une telle dissolution était prononcée, la FIFA pourrait y voir une ingérence du pouvoir politique et agir en conséquence.

La menace semblait donc réelle, mais Kamel Deguiche, le ministre des sports, a apporté mardi une sérieuse précision. « La Fédération tunisienne de football ne sera pas dissoute. Toutes les informations publiées dans les médias étrangers sont incorrectes »il lança et ajouta : « La Tunisie participera à la Coupe du monde au Qatar. † Un message qui rassurera les supporters des Aignes de Carthage.

A lire aussi :Qatar 2022 : Le fiasco serait total pour les BleusQatar 2022 : la grosse malchance des BleusQatar 2022 : Ça se complique pour les Bleus !Qatar 2022 : Mauvaise nouvelle pour les Bleus !