Christophe Galtier a finalement mené sa toute première course sur le Paris Saint Germain. Successeur de Mauricio Pochettino, le nouvel entraîneur parisien a vu son équipe s’imposer ce vendredi sur la pelouse du Camp des Loges, face à Quevilly-Rouen-Métropole, natif de Ligue 2 (2-0). Le club de la capitale pouvait dans un premier temps compter sur l’ouverture du score Sergio Ramos sur penalty, avant que le jeune Djeidi Gassama ne double la mise en seconde période.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fpsg-une-victoire-en-douceur-pour-debuter-554805.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fpsg-une-victoire-en-douceur-pour-debuter-554805.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+554805+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Cinq jours avant de se rendre au Japon pour une tournée de pré-saison, qui mettra les choses un peu plus au sol, le PSG a pu se calibrer face à l’humble formation de QRM, sauvée avec une extrême justesse la saison dernière en Ligue 2. Pour sa toute première équipe la composition devait se passer de Christophe Galtier Neymar, forfait pour un problème de hanche contracté pour l’entraînement mardi. Non Kylian Mbappé, encore trop honnête. En revanche, Lionel Messi, Marquinhos ou encore Sergio Ramos se sont alignés dans un 3-5-2.

Excellente note du personnel

Et c’est là pulga ce qui permet au jeu de démarrer peu après la demi-heure de jeu. En pénétrant dans la surface, il obtient un penalty qu’il offre à Sergio Ramos. L’ancien Madrilène n’a pas laissé passer l’occasion et est devenu le premier buteur de l’ère Galtier au PSG (1-0, 34e). Dominateurs majeurs, les partenaires d’Arnaud Kalimuendo et Mauro Icardi, également titulaires, se sont joints d’avance avec ce petit but dans le vestiaire.

A la pause, l’entraîneur du PSG a changé tout son onze. Notamment, Keylor Navas a pris la place de Gianluigi Donnarumma pour la cage, tandis que Georginio Wijnaldum a pris la place d’Abdou Diallo. C’est aussi le Néerlandais qui est devenu un passeur décisif pour Djeidi Gassama. Par exemple, l’attaquant de dix-huit ans a offert son premier but avec les pros (2-0, 54e). Encourageant pour le « titi » parisien. Fort de ce premier succès, Paris s’envole pour le Japon. Il devrait être prêt d’ici le 31 juillet, date de sa première rencontre en Trophée des champions qu’il jouera face à Nantes. D’ici là, la main-d’œuvre aura peut-être encore évolué.