Suite aux révélations d’un collectif médiatique européen en 2018 (dont Partie média et Correspondant) sur une éventuelle soumission avec des critères ethniques différents dans les fiches d’évaluation des jeunes joueurs au sein de la cellule de recrutement du Paris Saint-Germain, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. Et d’après les dernières indiscrétions de nos confrères de CMR Sports, ce dernier aurait été rejeté. En réalité, “la procédure est close sans suite faute d’infraction suffisamment caractérisée” comme l’a confirmé le parquet de Paris auAFP. Une bonne nouvelle enfin pour les dirigeants parisiens ! Après les dernières polémiques, notamment à propos de Kylian Mbappé et des opérations de déstabilisation sur les réseaux sociaux, la fin de ce feuilleton judiciaire devrait plaire au conseil d’administration du club de la capitale.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce

A l’époque, les dirigeants du club de la capitale avaient reconnu les faits, même s’il s’agissait surtout pour eux d'”une initiative personnelle du responsable de la cellule de recrutement du centre de formation, dédiée aux zones extérieures à l’île”. France”. L’accusé, Marc Westerloppe, avait quitté le PSG pour Rennes début 2018. Pour rappel, l’affaire avait fait grand bruit alors que les pépites suivies par le PSG étaient catégorisées selon leur origine, par exemple “française”, “maghrébine”, “antillaise” ou encore “africaine” entre 2013 et 2018 au sein de la cellule de recrutement de PSG. A l’époque, à la suite de ces révélations, une enquête préliminaire avait été ouverte pour discrimination fondée sur l’origine, l’ethnie et/ou la nationalité et en janvier 2019 la commission disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP) avait également condamné le club parisien à une lourde amende de 100 000 euros pour cette affaire.

#PSG #lenquête #sur #les #soupçons #dinscription #ethnique #est #finalement #abandonnée

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here