Nasser Al-Khelaïfi a tapé du poing sur la table mardi lors d’un entretien avec Parisien† Interrogé sur les joueurs devenus indésirables, le président de la PSG voulait être très clair. “Maintenant la position du PSG est claire. Les joueurs qui ne font pas partie du projet vont devoir partir, certains ont profité de la situation. Maintenant c’est fini”alors il se lance vers Mauro Icardi, Layvin Kurzawa ou Georginio Wijnaldum…

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fneymar-coup-de-tonnerre-au-psg-2-550616.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fneymar-coup-de-tonnerre-au-psg-2-550616.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+550616+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Ce sont des négociations privées

Et cette menace peut également s’appliquer à : Neymar† Interrogé à son sujet dans les colonnes de Marca, le dirigeant qatari a en effet montré la moindre ambiguïté sur le meneur de jeu brésilien, dont les performances sont décevantes depuis deux saisons. “Vous ne pouvez pas parler de ces questions dans les médias, certains viendront et d’autres partiront, mais ce sont des négociations privées”il a lancé. Et ceci après avoir agi la fin des paillettes au PSG. “On ne veut plus de clinquant, de bling bling”, il expliqua.

La porte est ouverte

Luis Campos, le nouvel homme fort du PSG, n’est clairement pas convaincu par Neymar. Selon Foot Mercato, la porte est même ouverte pour le Brésilien qui ne sera en effet pas retenu si une offre intéressante est faite. Un prix serait déjà fixé et un départ du résident de Santos ne déplairait pas aux propriétaires qatariens. Reste à savoir si un club sera tenté et disposé à offrir les 30 millions d’euros de salaire annuel que le n°10 parisien touche dans la capitale.

La vérité est que je reste

Car l’intéressé a déjà clairement indiqué qu’il souhaitait rester à Paris. † Pour l’instant rien n’est revenu dans mes oreilles, mais de mon côté, la vérité c’est que je reste a-t-il récemment confié, ajoutant : “C’est vrai.” Cette saison, Neymar a fait 22 apparitions en Ligue 1 pour 13 buts et 6 passes décisives. Un record qui souffre de la comparaison avec Kylian Mbappé (28 buts et 19 passes décisives en 35 matchs), qui n’aurait pas objecté à un éventuel départ de son coéquipier brésilien.