Neymar et Paris, c’est presque prêt ? Débarqué dans la capitale en 2017, pour 222 millions d’euros, la star auriverde s’est lassée des propriétaires qataris du PSG cinq ans plus tard. A tel point que ces derniers envisageraient sérieusement de se séparer de leur attaquant de 30 ans pour la première fois lors de ce mercato estival.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fneymar-un-mauvais-tour-joue-au-psg-551032.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fneymar-un-mauvais-tour-joue-au-psg-551032.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+551032+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Al-Khelaifi fait des frissons

Et les récentes déclarations de Nasser Al-Khelaifi dans les colonnes de Parisien jeter un nouveau froid sur l’avenir de “Ney”. « Vous ne pouvez pas parler de ces questions dans les médias, certains viendront et d’autres partiront, mais ce sont des négociations privées. (…) Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, reste à côté »a déclaré le président des Rouge et Bleu.

Le Brésilien déterminé à rester

Oui, mais voilà, l’ex-Barcelonais, il n’a pas décidé de faire ses valises. Il l’a d’ailleurs proclamé haut et fort à plusieurs reprises. Son ex-agent, Wagner Ribeiro, très proche de l’entourage du joueur, en a même rajouté une couche ce jeudi. « Neymar a un rêve : gagner la Ligue des champions avec Parisil a assuré Cibler l’Espagne Malgré toutes les rumeurs d’un éventuel départ, il est très motivé et ne s’arrêtera pas tant qu’il n’aura pas atteint son objectif. †

Neymar prolongé jusqu’en 2027 ?

La tâche s’annonce donc compliquée pour la direction parisienne, qui a déjà offert le Brésilien sans succès à plusieurs clubs pour l’heure… 2027. Selon le journal L’équipe, deux années optionnelles ont été incluses dans la prolongation de contrat que le joueur a signée l’année dernière. Le premier est automatiquement activé le 1er juillet, tandis que le second est prévu pour le 1er juillet 2022.

Le PSG n’a aucun pouvoir…

Mais selon les informations diffusées ce jeudi par le parisien, l’exercice de cette option ne serait pas automatique, Neymar serait le seul à pouvoir décider de prolonger ou non son contrat pour deux années supplémentaires. Les riverains du Parc des Princes n’auraient aucun pouvoir sur cette action. Toutefois, si le numéro 10 parisien choisit d’utiliser l’option, il devra signer un avenant durant le délai de plusieurs semaines qui lui est offert à partir du 1er juillet. Ainsi, le “Ney” a pu rester dix ans avec le Paris Saint-Germain. Ce qui n’est clairement pas le plan envisagé par les dirigeants franciliens…

Voir ce post sur Instagram

Une publication partagée par Football.fr (@football.fr)

A lire aussi :La folie à 15 millions de dollars de NeymarPremier candidat pour Neymar ?Neymar, coup de tonnerre au PSG ?