Un billet direct pour la C1. jeAS Monaco l’a cru jusqu’à ce coup franc en faveur des Lensois sifflé après prolongation en deuxième période. L’ASM pensait pouvoir remporter une dixième victoire consécutive en Ligue 1 à Bollaert samedi soir, mais Ganago semblait bat Nübel à bout portant (2-2, 90e+6)

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fligue-1%2Fmonaco-poignarde-a-lens-543454.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fligue-1%2Fmonaco-poignarde-a-lens-543454.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+543454+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Les hommes de Philippe Clément repartent de Lens découragés car au Vélodrome, dans le même temps, l’OM avait terminé le travail contre Strasbourg (4-0) à l’occasion de la 38e et dernière journée.

Marseille, deuxième du classement, sécurise sa place pour la phase de poules de la prochaine Ligue des champions. Un scénario évidemment cruel pour les joueurs du Rock qui avaient réussi à prendre l’avantage après l’ouverture du score de Frankowski (1-0, 30e).

Badiashile, sur corner (1-1, 34e), et Ben Yedder, d’une tête (1-2, 62e) ont renversé une équipe lensoise dominatrice, mais ont été sérieusement menacés à l’heure de jeu par des occasions de Ben Yedder (57e), Tchouameni (59e) et Disasi (60e).

Nübel devait encore travailler pour une tentative de Fofana (70e) mais l’ASM tenait bon. Aussi le public des Lensois, lui qui, comme à son habitude, a mis la pression sur Clauss et ses camarades pendant plus de 90 minutes.

L’explosion de joie provoquée par le but de Ganago et le coup de sifflet final a fait tomber les Monégasques au sol, et ce n’était pas photo. L’ASM devra passer par le tour préliminaire de la C1 pour un éventuel barrage.

A lire aussi :Ligue 1 : La 38e journéeLigue 1 : Le classement