Acheté à cinq joueurs (dépensé 150 millions d’euros), le FC Barcelona est l’un des principaux agitateurs de ce mercato estival 2022, assez prévisible avec la grande révolution annoncée depuis l’arrivée de Xavi comme entraîneur, et qui pourrait se poursuivre vers la fin août. Mais si les Blaugranas ont de bonnes raisons d’espérer pour l’avenir d’un point de vue sportif, la situation financière du club reste complexe, malgré l’activation de plusieurs leviers financiers.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fespagne%2Fmercato-un-probleme-de-taille-pour-le-barca-558754.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fespagne%2Fmercato-un-probleme-de-taille-pour-le-barca-558754.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+558754+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

La Liga ne valide pas

Et c’est déjà un problème, car le club catalan ne peut pas pour l’instant inscrire toutes ses recrues en Liga. Ce mercredi est le COPE cadenas explique que le rapport du Barça n’a pas été validé par la Ligue espagnole. Cependant, le club était confiant dans la vente de 25% de ses droits TV à Sixth Street, une opération qui leur rapporterait un total de 667 millions d’euros (en deux versements).

A lire aussi : Le Barça équilibre ses factures

150 millions d’euros manquants ?

Une contribution qui selon La Liga ne serait que de 517 millions d’euros, soit un différence de 150 millions d’euros. Un montant qui empêche les dirigeants barcelonais d’inscrire officiellement toutes leurs recrues, alors que le championnat d’Espagne reprend le week-end prochain avec la réception du Rayo Vallecano samedi.

Pour régler cette situation, le club devrait prochainement vendre 24,5% de ses studios pour 100 millions d’euros. Le bordel continue…