Les jours passent et les rumeurs sur l’avenir de Kylian Mbappé les uns après les autres, notamment de l’autre côté des Pyrénées où les médias espagnols s’en donnent à coeur joie depuis plusieurs mois. En témoignent les révélations publiées ces deux derniers jours. Et si, bien sûr, les journaux madrilènes sont particulièrement actifs, leurs alter ego catalans ne sont pas en reste.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);
A lire aussi : Ça se précise pour Mbappé !

Mundo Deportivo a donc tout d’abord expliqué que déjeuner avec Achraf Hakimi à Madrid était un subterfuge pour rencontrer les dirigeants madrilènes, car l’international marocain était en effet rapidement sorti du restaurant pour laisser le champion du monde tricolore discuter avec les représentants merengue.

Mais Marque peut-être encore plus fort ce jeudi. Pas pour prétendre que les dirigeants madrilènes restent convaincus de l’arrivée des Bondynois, mais pour s’assurer que l’ancien Monégasque soit victime de pressions de toute part. Du Qatar bien sûr, mais aussi de la Fédération française de football et même d’Emmanuel Macron.

S’il reste pour l’instant imperméable à cette pression, le PSG aurait encore un très sérieux atout en réserve : Ethan Mbappé, le petit frère du meilleur buteur de Ligue 1. Marque Dès lors, le club de la capitale serait prêt à mettre en jeu l’avenir du jeune milieu de terrain de 14 ans, alors que son rêve est de faire carrière au PSG. Et Kylian Mbappé aurait peur pour son petit frère.

A lire aussi :Mbappé, annonce imminente ?Mbappe, le grand focusMbappé, l’offre folle du PSG