Kylian Mbappé n’a pas voulu monopoliser la cérémonie des trophées UNFP en annonçant sa décision sur la suite à donner à sa carrière. C’était raté… Dimanche, les petites phrases de l’enfant prodige de l’équipe de France ont semé la panique sur la planète football, qui n’a depuis cessé de décortiquer le moindre mot de la star, et son comportement général. Néanmoins, l’intéressé l’a promis : le verdict tombe bientôt. La tension n’en est pas moins insupportable.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

Bien sûr, lorsque l’émir du Qatar, Tamim bin Hamad al-Thani, possédait PSG, reçoit la clé d’or de Madrid lors d’une visite de courtoisie interrompue par un entretien avec le maire de la ville José Luis Martinez-Almeida, le sujet n’a pas manqué d’être abordé. † Mbappé ? Il m’a dit qu’il était allé à l’Atléti. viendrait », s’amuse le premier conseiller municipal de Madrid, fervent supporter des Colchoneros.

De l’influence de l’émir

Une façon de donner un coup de pied de politesse face à l’émir du Qatar, qui passe en coulisses pour convaincre le phénomène bondyien de rester fidèle au PSG. La question de la Coupe du monde 2022 aurait également pu faire diversion. † L’Espagne sait à quel point l’organisation d’événements sportifs de ce niveau est importante pour la solidité économique d’un pays et comment ils contribuent à son rayonnement international. dit Martinez-Almeida.

A lire aussi :Mbappé a fait son choixMbappé fatigué du PSG ?Mbappé paye Thierry Henry