L’année dernière, Antoine Griezmann était revenu àAtlético de Madrid le 31 août, à la fin du mercato estival, alors que la Liga avait déjà commencé. Cette fois, le champion du monde 2018, prêté par le FC Barcelone pour une deuxième saison, peut pleinement participer à la pré-saison de l’effectif de Diego Simeone. Il a même pris individuellement en attendant la reprise des Colchoneros.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fespagne%2Fmauvaise-nouvelle-pour-griezmann-2-553331.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fespagne%2Fmauvaise-nouvelle-pour-griezmann-2-553331.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+553331+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Plus de concurrence

Muet depuis début janvier et 17 matches avec l’Atlético (+5 matches avecÉquipe française), après avoir marqué 8 buts toutes compétitions confondues, “Grizi” va devoir encaisser rapidement. Le “Cholo” compte sur l’international français de 31 ans, mais il va lui falloir trouver une place dans un secteur offensif particulièrement bien fourni. Il y a encore plus de concurrence que la saison dernière.

Luis Suarez a quitté le club, mais il avait perdu sa place au cours de la saison et Allvaro Morata (29) fait son grand retour. L’attaquant formé au Real Madrid vient de rentrer d’un prêt de deux ans avec la Juventus. L’Atlético a publié jeudi une interview de l’international espagnol, heureux de ” rentrer chez soi » et de retrouver les coéquipiers avec qui il travaille depuis deux saisons.

Griezmann souffre de la comparaison

Bref, Simeone a l’embarras du choix pour composer son secteur offensif, lui qui alterne entre un 3-5-2 et un 4-4-2/4-2-3-1. Morata n’a pas la certitude de débuter au sommet. Si le percutant Angel Correa (13 buts la saison dernière) est un farceur de luxe de grande qualité, Matheus Cunha (10 buts la saison dernière) pourrait exploser dans les mois à venir (il n’a que 23 ans).

Comme un électron libre derrière l’agresseur, João Félix, lorsqu’il sera opérationnel, devrait à nouveau faire la différence. Dans ce rôle, il surpasse souvent Griezmann. Ce dernier devra utiliser son temps de jeu, peut-être limité, pour faire la différence. Il doit reprendre confiance à l’approche de la Coupe du monde au Qatar (21 novembre – 18 décembre).

Ver esta publication et Instagram

Une publication partagée de Football.fr (@football.fr)

A lire aussi :Griezmann a décidé de son avenirGriezmann, la grande annonce sur son avenir