Le 2 mai 2014, Marcelo Bielsa devient officiellement l’entraîneur de l’Olympique de Marseille. Un club qui le rendait fou. Mais après une saison, celui surnommé El Loco a démissionné le 8 août 2015 après la première journée de L1. Un départ lié à plusieurs désaccords avec sa direction. Sept ans plus tard, Marcelo Bielsa n’en a toujours pas fini avec l’OM. En réalité, CMR Sports révèle que l’Argentin a poursuivi les Phocéens devant le conseil des prud’hommes de Marseille et qu’il réclame 3 millions d’euros.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce

Les avocats de Bielsa, Mes Benjamin Cabagno et Arnaud Ibanez, ont indiqué que le club, alors présidé par Vincent Labrune, augmenterait l’entraîneur de 25 % à l’issue de sa première saison (soit 185 000 € nets par mois). Mais le ministère public n’aurait pas tenu parole. Qu’est-ce qui est considéré comme déloyal de la part du Camp Bielsa qui a indiqué cela ? “L’OM a un peu trompé le système.” Malheureusement, El Loco et ses avocats réclament environ 3 millions d’euros. Dans le détail, ils veulent récupérer les salaires après l’augmentation de la saison 2015-16 (soit 2 775 000 euros) et 200 000 euros après atteinte au moral et à l’image. De son côté, le ministère public souhaite que ses demandes soient rejetées, puisqu’il n’a engagé les poursuites qu’en 2019, quatre ans après que les faits aient été visiblement inculpés.

#Marcelo #Bielsa #chute #lOM

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here