Et la nouvelle n’est pas des plus encourageantes. Malgré sa force majeure financière, le PSG ne rentre pas dans les clous du fameux fair-play financier (FPF), qui dépasse le déficit autorisé de 30 millions d’euros sur les trois derniers exercices (selon la balance des dépenses et des recettes). L’Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) a également envoyé au club de la capitale “un accord de règlement”, rapporte vendredi L’Equipe.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

window._taboola = window._taboola || [];
_taboola.push({
mode: ‘thumbnails-mid-a’,
container: ‘taboola-mid-article-thumbnails’,
placement: ‘Mid Article Thumbnails’,
target_type: ‘mix’
});
Il est clair que Paris devra payer des amendes financières pendant un certain temps, avec une obligation de régulariser la situation dans les trois prochaines années, faute de quoi elle risque d’être encore plus durement touchée. La peine ultime prévoyant l’exclusion pure et simple des compétitions estampillées UEFA. A ce stade, le PSG a le droit de refuser l’accord de règlement, mais de faire face à une sanction potentiellement plus sévère. Une chambre d’appel peut être instituée en deuxième instance, avant de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) si le litige persiste. Le PSG proteste L’un des avocats des Rouges et Bleus, cité par le journal sportif précité, n’exclut pas de contester l’analyse des experts de l’UEFA : “Personne d’autre n’a eu Mediapro (le détenteur des droits TV L1 pour 2020-2024 qui a cédé sa place à la LFP après quelques mois d’exploitation, ndlr) Il y a eu un arrêt du championnat (en avril 2020 compte tenu de la pandémie, ndlr) et la Ligue 1 a des charges sociales beaucoup plus élevées qu’ailleurs. s’appliquent également au ministère public, qui dans des propositions moindres portent également sur le resserrement de la vis de l’ICFC, précise L’Equipe.Déjà en 2020, les Marseillais ont écopé d’une amende de 3 millions d’euros plus une pénalité de 15% sur leurs revenus européens pour le années fiscales 2020-2021 et 2021-2022. Et les Phocéens ne peuvent à nouveau inscrire que 23 des 25 joueurs normalement possibles dans leur projet continental cette année. En 2014, le PSG a subi les foudres de l’UEFA. dans le cadre du Financial Fair Play, pour un montant de 60 millions d’euros, dont 40 millions suspendus – un report qui ne s’applique plus aujourd’hui. En revanche, les Parisiens, comme leurs homologues de Manchester City, sont d’autant plus surveillés que la ligue espagnole de football a porté plainte contre eux auprès de l’UEFA en juin dernier, car ces deux clubs “violent constamment les règles de la violation du FPF”. a déclaré le patron de la Liga Javier Tebas.

#LUEFA #sanctionne #PSG #lOM

Source: <a href="https://www.sports.fr/football/ligue-des-champions-football/luefa-sanctionne-psg-lom-617583.html”>sports.fr/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here