Tout va très vite dans le football et l’OM a encore reçu ce samedi une confirmation à ses dépens. Proche deuxième de l’élite depuis le 29et démantelé, le club phocéen a payé cash sa générosité de fin d’année, battant à Rennes pour son avant-dernière sortie de la saison (2-0) et s’emparant ainsi de son ticket direct pour la prochaine édition de la Ligue des champions. La conséquence d’un autre match de championnat subi et sans soulagement.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

Face à des Bretons par ailleurs plus enthousiastes, Marseille n’avait pas vraiment de chance de prétendre à un meilleur sort. Aussi Bourigeaud (12.)et) et majeur (35et) ils ont pris sur eux de sanctionner les erreurs de la défense olympique dès le premier acte. Un moindre mal, puisque dans le même temps le rival monégasque s’annonçait également gris pour Brest, mené à Louis-II (1-2) à la mi-temps.

Ce n’est qu’à la différence des Guendouzi et consorts que les joueurs de l’ASM ont pu redresser la situation et redresser la tête, portés par un triplé de Ben Yedder (44et51et54et) et un but de Volland (70et) pour renverser la vapeur après la première représentation de Duverne (10et) et Belaïli (23et† Enfin vainqueurs 4-2, les hommes du Rocher prennent ce soir la deuxième place et leur sésame pour la C1, grâce à une différence de buts favorable face aux Marseillais (+25 contre +21).

Nice dégringole, Lens y croit encore

Ainsi relégué à la troisième place, l’OM garde néanmoins trois longueurs d’avance sur son bourreau du jour, et fermera le podium en prenant au moins un point contre Strasbourg au Vélodrome la semaine prochaine, tandis que Rennes file à Lille. Un Losc qui a joué ce soir un très mauvais tour à son ancien entraîneur, Galtier, en s’imposant à Nice (1-3) grâce notamment à un doublé de David. Le Gym est désormais sixième du classement européen, dépassé par le RCSA.

En effet, avec la courte victoire sur Clermont (1-0), sur une performance de Thomasson (28et), le Racing se rend à Marseille dans huit jours avec l’ambition d’assurer sa place en Ligue Conférence, voire en Ligue Europa si le Stade Rennais trébuche dans le nord. Cependant, un autre club pourra jouer les trouble-fête jusqu’au bout : le RC Lens. Hôtes de Monaco à Bollaert en fin de saison, les Sang et Or, en cas de succès, brûleront la politesse des Niçois et Strasbourgeois si ces derniers ne font pas le nécessaire en même temps.

Les affiches de la dernière journée de L1 pour l’Europe :

OM-Strasbourg
Lens-Monaco
Lille-Rennes
Reims-Nice

A lire aussi :Calendrier et résultats de la Ligue 1Classement Ligue 1