Après le dernier Championnat d’Europe et la sortie anticipée des Bleus face à la Suisse, dès les huitièmes de finale, Didier Deschamps a décidé de changer de système. Laissez le 4-4-2 et placez le 3-4-3. C’est à la fois en jouant et enÉquipe française s’est offert la première Société des Nations de son histoire quelques mois plus tard et est resté organisé jusqu’à présent. Mais après la défaite face au Danemark (1-2) avant la reprise de la Ligue des Nations, le sélectionneur national s’est brutalement retiré pour revenir au 4-4-2. Un choix qui ne déplaira pas à Bixente Lizarazu.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Funcategorized%2Flizarazu-son-conseil-tranche-a-deschamps-548298.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Funcategorized%2Flizarazu-son-conseil-tranche-a-deschamps-548298.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+548298+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Ancien partenaire de Didier Deschamps en équipe de France, le conseiller de TF1 a également eu l’occasion de le faire savoir à la principale intéressée, invitée à l’émission ce dimanche Téléfoot† † Moi Je préfère le système à quatre car j’ai du mal à ce que les latéraux s’installent confortablement dans le système de piston (utilisé en 3-4-3, ndlr), J’ai aussi du mal à ce que les ailiers soient à l’aise dans le système de piston. En effet, avoir le profil du piston est extrêmement compliqué.

Une combinaison de joueurs

Et l’ancien Bayern Munich de dessiner le profil standard du piston, une combinaison de plusieurs éléments tricolores. † Théo Hernandez il a (Le profil)mais tu dois savoir dribbler (Kingley) Coman, la poitrine de N’Golo Kanté et la défense de Lucas Hernandez.et franchement personne ne l’a. En fait, la conclusion pour Lizarazu est simple : Je pense que la qualité des joueurs que nous avons se reflète mieux dans le système de défense à quatre. Le dernier mot revient à Didier Deschamps, qui continuera à faire ses essais à cinq mois de la Coupe du monde.