Flanqué de ses deux coupes nationales, dont la FA Cup récemment remportée aux dépens de Chelsea – comme la Coupe de la Ligue – Liverpool n’est pas content de ça ! Finaliste de la Ligue des champions le 28 mai au Stade de France contre le Real Madrid, le club mythique de la Mersey reste en course pour un quadruplé étourdissant en fin de saison. La Premier League reste à portée des crampons des joueurs de Jürgen Klopp.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

Deux jours après le match nul des Citizens à West Ham (2-2), les Reds ont pu reprendre l’avantage – à une longueur seulement du sommet – grâce à leur victoire sur la pelouse de Southampton mardi soir. Tout avait pourtant mal commencé pour ce Liverpool bis, avec les Salah, Van Dijk et Fabinho absents pour cause de blessures, les Mane et Alexander-Arnold épargnés et les Henderson, Robertson, Alcantara, Keita ou Luis Diaz sur le banc au coup d’envoi. . † Les Saints ont rapidement trouvé l’erreur, par Redmond (1-0, 13et

Attention à Stevie G !

Seulement cette saison, tout semble sourire aux partenaires d’Alisson, très présents dans la cage. Ainsi Minamino, passé par Southampton la saison dernière, a égalisé (1-1, 27.)et† Puis Matip a marqué le but de la victoire, avec un maximum de succès (1-2, 67et† Pour un succès parfaitement logique pour les Reds. Il faudra donc patienter jusqu’à dimanche pour connaître le champion d’Angleterre. Aucun calcul n’est nécessaire pour Liverpool, la victoire est impérative à Anfield pour Wolverhampton. Pourtant, avec son seul point d’avance, Manchester City n’a pas le droit à l’erreur dans l’antre d’Aston Villa. Une équipe dirigée par une légende de la Mersey : Steven Gerrard…

A lire aussi :Matchs et résultats de Premier LeagueClassement Eredivisie