Home Actu Ligue des Nations : l'Espagne tenue en échec par le Portugal

Ligue des Nations : l’Espagne tenue en échec par le Portugal

Le premier choc de cette troisième Ligue des Nations a vu l’Espagne, finaliste battue par la France l’an dernier, et le Portugal, vainqueur de la toute première édition. Avec Gavi et Carlos Soler dans l’entrejeu, la Roja, qui cumule tout de même quatre victoires de suite, devait bien débuter la compétition face à la Seleçao, qui vit son premier mandat dans l’effectif de Rafael Leao, élu meilleur joueur de Serie. A. avec l’AC Milan, champion d’Italie. Et dès l’entame de la rencontre, le jeune milieu de terrain du FC Barcelone décochait la première frappe, finalement déviée en corner (3e). Forcés comme ils l’étaient, les hommes de Fernando Santos se sont peu à peu réveillés et ont inquiété la défense espagnole, grâce notamment à Leao, dont la frappe puissante est passée juste au-dessus des buts de Simon (18e). Plus haut sur le terrain, les Portugais se sont finalement fait surprendre sur une contre-attaque menée par Gavi : le numéro 9 a lancé Sarabia, qui a ensuite servi Morata pour tromper Costa (1-0, 25e) et inscrire son 26e but dans l’effectif. Soler n’était pas loin du break mais sa double occasion était ratée (29e). Le Portugal a réagi dans le dernier quart d’heure et a mis la pression sans danger dans le dernier tiers.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce

Au retour des vestiaires, la Seleção das Quinas est repartie avec les mêmes bonnes intentions qu’en fin de première période en poussant les joueurs de Luis Enrique dans leur camp, mais ces derniers ont profité de ce choix tactique pour poursuivre la contre-attaque, sans se matérialise cependant. Au fur et à mesure de la partie, les transmissions semblaient moins précises, les interventions défensives parfois tardives. Bien compensé par A. Silva, Leao, toujours en bonne position pour trouver le chemin des filets, a été défait par Simon (59e). Absent du onze de départ, Cristiano Ronaldo est venu (62e) renverser la vapeur dans ce choc de la péninsule ibérique. Lancé dans les profondeurs, Morata aurait pu s’offrir un doublé, mais sa tentative de plonger le ballon s’est éloignée loin de l’équipe adverse (64e). Sarabia, un passeur, voulait marquer, mais sa frappe au premier poteau ne trouvait que le petit filet extérieur gauche de Costa (74e). Et sur un centre parfait de Cancelo sur la droite, l’entrant Horta trompe le dernier rempart espagnol pour égaliser les deux équipes. Un score qui aurait pu changer si Alba avait réglé sa tête, qui manquait le but vide (87e). Bilan final : 1-1. Un match nul qui n’aide ni l’un ni l’autre des alignements, laissant la République tchèque prendre seule les commandes du groupe 2 de la Ligue A.

#Ligue #des #Nations #lEspagne #tenue #échec #par #Portugal

Source: footmercato.net/

RELATED ARTICLES

Pogacar, Virenque prévient la meute !

Grand favori du Tour de France 2022, Tadej Pogacar sera clairement "l'homme à battre", annonce Richard Virenque, qui, en revanche, est beaucoup moins optimiste...

L’OL fait revivre le passé

Vendredi, l'Olympique Lyonnais devrait une nouvelle fois annoncer le retour d'une de ses fiertés. Ils étaient parmi les symboles de la formation réussie de...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Pogacar, Virenque prévient la meute !

Grand favori du Tour de France 2022, Tadej Pogacar sera clairement "l'homme à battre", annonce Richard Virenque, qui, en revanche, est beaucoup moins optimiste...

La L1 Gonalons signe à Clermont

Maxime Gonalons jouera au Clermont Foot, annonçait il y a quelques jours le journaliste Saber Desfarges. Le milieu de terrain de 33 ans...

L’OL fait revivre le passé

Vendredi, l'Olympique Lyonnais devrait une nouvelle fois annoncer le retour d'une de ses fiertés. Ils étaient parmi les symboles de la formation réussie de...

Recent Comments