C’est une heureuse 13ème étape pour Arnaud Démare ! Le sprinteur français avait coché cette étape de 150 km entre San Remo et Cuneo et a réussi à la gagner, remportant son troisième succès sur ce Giro 2022, même s’il était très difficile. Le Picard et ses coéquipiers Groupama-FDJ pensaient ne pas pouvoir rattraper les quatre échappés. Mais ils ont réussi à 600 mètres de l’arrivée et Démare a démontré sa force physique et a réussi à rester devant jusqu’au bout, malgré le retour de Phil Bauhaus dans les derniers mètres. Le sprinteur français a également pris un moment pour lever les bras, histoire de s’assurer que c’était bien lui qui avait gagné. Plus que jamais, Démare remporte la 87e victoire de sa carrière sous ce maillot Giro 2022 Cyclament, la huitième du Giro !

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

Les évasions sont allées presque jusqu’au bout

Cette étape très courte, annoncée pour les sprinteurs, a failli être remportée par l’un des aventuriers du jour. Nicolas Prodhomme (AG2R-Citroën), Pascal Eenkhoorn (Jumbo Visma), Filippo Tagliani (Drone-Hopper), Mirco Maestri (EOLO-Kometa) et Julius van den Berg (EF Education-Easypost) sont partis après une dizaine de kilomètres, mais lors de la Seule ascension du jour, le Colle di Nava (55e kilomètre), Tagliani n’a pas pu suivre ses quatre amis. Le quatuor comptait alors jusqu’à 6’30 d’avance sur le peloton et le suspense restait jusqu’au bout pour savoir si le peloton rattraperait les fugitifs. A dix kilomètres de l’arrivée ils avaient encore 1’12 d’avance, et c’est dans les tout derniers hectomètres qu’ils se sont fait reprendre. Juan Pedro Lopez est arrivé 30e sans encombre, conservant son maillot rose et perdant vendredi un rival, en la personne de Romain Bardet, malade, qui a renoncé après une quarantaine de kilomètres alors qu’il terminait quatrième du classement général. Guillaume Martin, 5e à 28 secondes de l’Espagnol, devient ainsi le meilleur Français. Et samedi, où quatre cols de deuxième catégorie sont programmés, on pourrait voir de l’avant vers Turin.

TOUR DU MONDE / GIRO
Classement de la 13ème étape (San Remo – Cuneo, 150km) – Vendredi 20 mai 2022
1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 3h18’16

2- Phil Bauhaus (GER/Bahrain-Victorious) mt
3- Mark Cavendish (GBR/Quick-Step Alpha Vinyl) mt
4- Fernando Gaviria (COL/Emirats Arabes Unis) mt
5- Alberto Dainese (ITA/DSM) mt
6- Simone Consonni (ITA/Cofidis) mt
7- Dries De Bondt (BEL/Alpecin-Fenix) mt
8- Giacomo Nizzolo (ITA/Israël-Premier Tech) mt
9- Andrea Vendrame (ITA/AG2R-Citroën) mt
10- Tobias Bayer (AUT/Alpecin-Fenix) mt

Classement général après 13 étapes (sur 21)
1- Juan Pedro Lopez (ESP/Trek-Segafredo) en 54h37’23”
2- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) sur 12”
3- Joao Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 12”
4- Jai Hindley (AUS/Bora-Hansgrohe) à 20”
5- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 28”
6- Mikel Landa (victoire ESP/Bahreïn) à 29”
7- Domenico Pozzovivo (ITA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 54”
8- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 1’09”
9- Pello Bilbao (ESP/Bahreïn-Victorious) à 1’22
dix- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 1’23”