A 44 ans, Gianluigi Buffon ne semble toujours pas décidé à prendre sa retraite. Alors qu’il est tout juste à Parme, où il a fait son grand retour l’été dernier, ses 27et saison chez les professionnels, le gardien transalpin n’a pas l’intention de mettre un terme à sa carrière, même s’il devra essentiellement se contenter d’un rôle de doublure la saison prochaine.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);
A lire aussi : Materazzi n’aurait pas dû attaquer Zidane…

Ses grandes heures sont désormais derrière lui et l’un de ses meilleurs souvenirs reste bien sûr le sacre de l’Italie lors de la Coupe du monde 2006. Un sacre dont il fut l’un des protagonistes, notamment lors de la finale face à l’équipe de France dans laquelle il avait fait un arrêt décisif sur une tête de Zinedine Zidane. Un Zizou auteur d’une Panenka en début de match et qui sera banni quelques minutes plus tard suite à un coup de tête de Marco Materazzi.

Interrogé dans les colonnes de football français, le portier transalpin est revenu sur ce choc, admettant volontiers que les Bleus étaient supérieurs aux Italiens. “Ce que j’ai dit à l’arbitre central quand j’ai vu Zidane donner un coup de tête à Marco Materazzi ? Rien ! Quand j’ai vu ‘ça’, je l’ai signalé au juge de touche avec des cris et de grands gestes, de manière très spontanée. A ce moment-là, je m’attendais à tout sauf que c’était vraiment surprenant pour nous c’était de la chance vu la tournure qu’a pris le jeu, il expliqua. Zizou était dans une forme incroyable et il a su renverser la vapeur. C’est un match qu’on a joué du mieux qu’on a pu, la France était très forte, probablement la plus forte, il suffit de voir leur carrière. Seule une équipe avec notre mentalité peut gagner.”

A lire aussi :Zidane, l’anecdote folle après son coup de boule sur Materazzi Materazzi parle de ses insultes envers Zidane