La course aux armements est lancée en Liga. Si le Real Madrid a déjà bien avancé dans son recrutement avec l’arrivée d’Aurélien Tchouameni, pour 80 M€ en provenance de Monaco, et d’Antonio Rüdiger, qui arrivent libres de Chelsea, les choses sont calmes au FC Barcelone pour l’instant. Mais le club catalan devrait rapidement officialiser deux signatures, annoncées depuis plusieurs semaines : Andreas Christensen et Franck Kessie, qui étaient respectivement en fin de contrat avec les Blues et l’AC Milan.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fmercato%2Fbarca-onze-dont-reve-xavi-saison-prochaine-550744.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fmercato%2Fbarca-onze-dont-reve-xavi-saison-prochaine-550744.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+550744+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

A lire aussi : Mane donne un coup de pouce au Barca

Deux renforts qui ne devraient pas être les seuls. Selon Javi Miguel, journaliste pour COMME, d’autres noms circulent au Barça. Commencer avec Robert Lewandowski. Les dirigeants blaugrana se disent confiants dans l’arrivée de l’attaquant polonais, qui ne souhaite pas rester avec le Bayern Munich avant le 11 juillet. Les autres voies évoquées conduiraient à : Bernardo Silva et Rafinha, ce qui donnerait au FCB un tout autre visage à la reprise. Ce sont les onze dont rêverait Xavi pour l’exercice 2022-2023.

▪ Gardien et défenseurs

Pas de changement prévu pour le poste de gardien, où Marc-André ter Stegen n’est pas menacé. En défense, en revanche, beaucoup de choses doivent changer. Xavi veut toujours attirer sur le couloir droit César Azpilicueta, qui serait intéressé, mais Chelsea le retient pour l’instant. Marco Alonso, qui joue aussi pour les Bleus serait aussi l’une des cibles du technicien catalan qui, dans les cendres, ferait pression sur ses dirigeants pour s’enrôler Jules Froid.

Problème, le défenseur français a un prix assez élevé, le FC Séville espère au moins 60 millions d’euros et les finances du Barça ne sont pas extensibles. Donc tout pourrait être débloqué si de bonnes ventes sont réalisées. En cas de panne dans ces différents dossiers, Xavi dispose d’autres solutions en interne avec : Ronald Araujo et bientôt Andreas Christensen. Quant à Gerard Pique, Eric Garcia, Jordi Alba et Sergi Roberto, ils seraient bien sûr aussi dans la rotation.

▪ Milieux de terrain

Au milieu de terrain, l’entraîneur Azulgrana n’était déjà pas à plaindre pour ce mercato estival. Dans quelques semaines, cela pourrait être encore moins. Pour la défense, sa préférence irait toujours à l’expérimenté Sergio Busquets mais l’arrivée plus que probable de Franck Kessié devrait fournir une concurrence féroce à ce poste, car l’international ivoirien, considéré comme une valeur sûre en Europe, ne se contentera certainement pas d’un rôle de doublure en Catalogne.

à la création, Pedro sera sans doute renforcée et peut-être même responsabilisée. Xavi aimerait l’associer à Bernardo Silva mais l’affaire sera difficile à boucler dans la mesure où Manchester City réclame 80 millions d’euros. L’éventuel départ de Frenkie de Jong, suivi de près par Manchester United, pourrait permettre au FCB de faire une belle offre aux Skyblues. Les prometteurs Gavi et Nico auront également leur mot à dire dans ce secteur du jeu.

▪ Avancer

Offensivement, le Barça a de solides arguments avec Pierre-Emerick Aubameyang, Ferran Torres et Memphis Depay. Mais dans l’esprit du coach catalan, aucun d’entre eux ne débutera la saison prochaine. Xavi aurait en fait l’intention d’élever Ansu Fatic à gauche et souhaite utiliser les services de Raphinha pour animer l’aile droite. Un dossier complexe car le Brésilien de Leeds est très courtisé, notamment en Angleterre où Arsenal serait dans les rangs.

Au sommet, tout est réuni pour une arrivée de Robert Lewandowski. Le Soulier d’or européen ne veut plus jouer au Bayern Munich, l’équipe allemande l’a déjà remplacé en signant mercredi Sadio Mané, et il rêverait de jouer au FCB, dont il a tant tourmenté ces derniers temps dans le Ligue des champions des saisons, pour ce qui sera sans doute son dernier grand défi. Il appartient maintenant aux deux clubs de s’entendre sur une indemnité de transfert…

Voir ce post sur Instagram

Une publication partagée par Football.fr (@football.fr)

A lire aussi :
Bernardo Silva au Barça ? Laporta lance la rumeur
Ce que le Barça a à offrir à Lewandowski
Barça, nouvelles pour Raphinha