Qu’est-ce qui vient après cette annonce

Toujours à la recherche d’un premier succès, l’Equipe de France abordait l’avant-dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Nations avec l’engagement de gagner pour ne pas entrer en Ligue B. Face à l’Autriche, 3e du groupe A, le tenant du titre n’a pas tremblé. Victoire 2-0 pour un déplacement au Danemark dimanche, visant toujours la 3e place et le maintien. Les Bleus auront leur destin entre leurs mains. Après 1 minute 30, dans une ambiance survoltée, à l’affût dans la surface, Kylian Mbappé faisait déjà trembler les filets du gardien du Stade de Reims Patrick Pentz. Mais le hors-jeu a poussé les 70 000 spectateurs présents à poser leurs fesses sur leurs sièges. Olivier Giroud a réussi à lâcher la marque de David Alaba, mais est ensuite revenu un peu court pour reprendre la passe aérienne du néo-international Benoît Badiashile (7e). Gênée par la technique française – celle des autres rentrées monégasques, Youssouf Fofana par exemple – la défense autrichienne a commis quelques erreurs. Le coup franc de Mbappé était coupé par Clauss, qui ne passait pas (9e). Les Bleus ont monopolisé le ballon. Le trio offensif était en bonne position et a assuré la participation des milieux de terrain aux offensives. Aurélien Tchouaméni a envoyé une fusée, qui a rebondi juste au-dessus (12e). Sur corner l’Autriche résistait malgré un gros bordel devant son but (13e). Après une nouvelle tentative de Griezmann (15e), le sort contre les Bleus a été dur.

A la 20e minute, Jules Koundé prend place sur la pelouse de Saint-Denis. La cuisse. Il rejoint la longue liste des internationaux blessés, aux côtés de Pogba, Kanté, Benzema, Coman, Kimpembe, Lucas et Theo Hernandez, Konaté, Rabiot, Kamara, Digne et Lloris. William Saliba a pris sa place (22e). Pentz était vigilant pour un Kylian Mbappé un peu boiteux devant le but (26e). Très visible mais pas précis, l’attaquant du PSG a ensuite envoyé un enroulé, pas assez, à un mètre du poteau (27e). Pour exister l’Autriche a fait des erreurs. Et l’a laissé à son gardien. Un peu moins en sa faveur en Champagne, Pentz réalise des prouesses. En témoigne cette monstrueuse double parade, pour retirer un retour d’anthologie à Tchouaméni, puis un tir plein de Griezmann (35e). Les Bleus ont clôturé le premier acte de manière entreprenante, mais ont manqué de tranchant. Olivier Giroud n’a pas pu cadrer sa reprise de l’extérieur du pied (39e), la frappe lointaine de Kylian Mbappé a atterri dans les bras d’un certain Pentz et avec l’accélération finale vertigineuse du prodige de Bondy, qui a esquivé la sortie du gardien et délivré un caviar , Fofana raté (45e+2).

Au redémarrage, Didier Deschamps avait l’air gris ! Egalement touché, Mike Maignan a cédé le but pour la place à Alphonse Areola. Les débats ont toujours tourné en faveur des Bleus. Mais Jonathan Clauss a manqué de précision dans l’ultime geste, après un nouvel éclair de Mbappé (51e). Ce qu’il fallait faire finit par arriver. La lumière a jailli de la chaussure de Kylian Mbappé. Après une perte d’un ballon haut de Marcel Sabitzer, les Bleus ont filé en contre. Giroud a lancé Mbappé qui s’est glissé entre cinq défenseurs autrichiens avant de finir (1-0, 56e). Le 28e but en bleu du KM10 (58 sélections) a libéré le Stade de France et les Bleus, qui ont rapidement ramené le point à la maison. Saliba a trouvé Fofana qui a poussé Griezmann vers la droite. Le joueur de l’Atlético centre d’une claque du droit pour Giroud qui envoie le ballon dans la lucarne droite de Pentz (2-0, 65e) d’une tête. L’attaquant de l’AC Milan a marqué son 49e but pour l’équipe nationale, à deux points du record de Thierry Henry.

Kylian Mbappé a ensuite effectué un nouvel équilibre entre vitesse et technique, mais a été – heureusement – signalé hors-jeu. Il faut dire que la finition laissait à désirer (67e). Les cadres discrets ou maladroits de l’Autriche, David Alaba et Marcel Sabitzer, ont quitté leur place. Chez les Bleus, on a attendu la 78e minute pour tirer. Olivier Giroud et Antoine Griezmann sont venus aux ovations de Saint-Denis. Christopher Nkunku et Ousmane Dembélé ont fait leur apparition. Leur vitesse offrait quelques occasions en contre, mais la défense autrichienne parvenait à détourner les vagues bleues. Kylian Mbappe a tenté une volée audacieuse. Mais c’était très largement au-dessus (89e). Dans le temps additionnel (2 minutes), Didier Deschamps a offert sa première sélection à Randal Kolo Muani. L’ancien Nantais a remplacé Kylian Mbappé, qui a égayé la pelouse quelques instants après avoir gâché un beau ballon de Dembélé (90e+1). Les Bleus concluent leur campagne ce dimanche au Danemark (20h45), qui a battu la Croatie (2-1) ce soir, doit battre la France et espérer une contre-performance croate pour accéder au Final Four. Un match qui ne manquera pas d’engagement.

Retrouvez le film de la rencontre sur notre live commenté.

#LdN #France #surclasse #lAutriche #reste #maître #son #destin

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here