Qu’est-ce qui vient après cette annonce

Une victoire était absolument nécessaire pour conserver la chance d’un billet pour les huitièmes. Après avoir perdu ses deux premiers matches de poule, l’OM a accueilli le Sporting au Vélodrome. Un duel face à Lisbonne, qui a remporté ses deux premiers matches dans ce groupe D. Après un retard d’environ 20 minutes – le Sporting est arrivé en retard en raison des embouteillages de la ville -, cela a très mal commencé pour les hommes à cause d’Igor Tudor. Après seulement une minute de jeu, Francisco Trincão a fait trembler les filets dans un Vélodrome fermé (0-1, 1e). Une frappe qui a trompé Pau Lopez, après un duel avec Jordan Veretout. La rencontre a été assez animée, avec une nouvelle occasion pour l’ancien du Barça (4e), puis une réaction d’Harit (5e). Le gardien marseillais a ensuite été décisif, remportant son duel avec Pedro Gonçalves et empêchant le deuxième but de Lisbonne (9e). Heureusement, les Marseillais s’en remettraient rapidement. Et en quelques minutes seulement. D’abord via un but d’Alexis Sanchez, qui a profité d’une grosse erreur d’Antonio Adan pour contrer le gardien espagnol du Sporting et envoyer le cuir au fond (1-1, 14e). Le Chilien a de nouveau marqué, mais a été refusé pour hors-jeu. Cependant, ce n’était pas le cas pour Harit. Sur un bon centre de Jonathan Clauss, le Marocain bondissait et trompait l’ancien gardien du Real Madrid d’une tête confiante (2-1, 17e).

La classe catastrophe du gardien de but du Sporting s’est poursuivie, mais cela n’a pas duré longtemps. À la 23e minute, il a fait une sortie dangereuse et a touché le cuir de Tavares avec sa main. L’arbitre n’a pas tremblé et a sorti le rouge. Scénario catastrophe pour les Portugais qui ont si bien commencé, et l’OM a été impitoyable. Sur un corner tiré par Cengiz Ünder, Leonardo Balerdi a battu son adversaire et pris la tête du troisième (3-1, 28e). Pourtant, toutes les nouvelles n’étaient pas bonnes pour l’OM, ​​car peu après la demi-heure de jeu, Jonathan Clauss, blessé, a dû céder sa place à Kaboré. Au-delà, le rythme a ralenti, inévitablement, alors même que Balerdi faisait face à un doublé avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, l’OM s’est bien débrouillé, dominant sans crainte le match et gardant l’avantage sur la moitié adverse. Sans être particulièrement dangereux. En toute fin de rencontre, les Phocéens donnaient une nouvelle petite impulsion et après ce tir de Sanchez du gardien rival, Mbemba accrochait un défenseur puis envoyait le ballon au fond (4-1, 84e). Sánchez pourrait même dessiner le cinquième à sa portée, mais l’ancien Barca ne correspondait pas. Une belle victoire qui redonne confiance aux Marseillais !

Revivez le film du match sur notre live commenté.

#LdC #lOM #écrase #Sporting #peut #encore #croire

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here