C’est officiel ! La Chambre de compensation de la FIFA (FCH) a été autorisée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution à opérer en tant qu’établissement de paiement. Un accord qui permet de centraliser, traiter et automatiser les paiements entre clubs, mais surtout s’inscrire dans une logique de transparence sur les transferts. Cette chambre de compensation de la FIFA, basée à Paris, aura en effet ces deux importantes missions. « Le premier est de centraliser, traiter et automatiser les paiements entre clubs, dans un premier temps ceux liés aux frais de formation (frais de formation et cotisation de solidarité) et le second de favoriser la transparence et l’intégrité financières dans le système de transfert.précise le communiqué de presse de la FIFA à cet égard.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce

En termes de frais de formation, il faut noter qu’environ 400 millions de dollars doivent être distribués annuellement entre les clubs qui ont assuré la formation, contre 70/80 actuellement… Déterminés à mettre fin à ces factures impayées et lancés, à plus grande échelle, dans une grande réforme des transferts, le gouvernement tente ainsi de limiter au maximum cette bulle spéculative des transferts. Dans cette optique, la FIFA prévoit également d’édicter de nouvelles règles pour les agents. Un texte visant à rétablir le régime des licences obligatoires – aboli en 2015 – pour les intermédiaires, qui pourrait être validé le 22 octobre.

#France #autorise #chambre #compensation #FIFA

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here