C’est la fin d’une guerre d’ego. Jacques-Henri Eyraud, accusé de diffamation par Jean-Michel Aulas, a été relaxé mercredi par le tribunal de Paris dans le cadre de cette affaire. Pour rappel, l’ancien président de l’OM a été attaqué par le président de l’OL pour une tribune parue dans le JDD pendant la période de crise sanitaire, dans laquelle apparaissait notamment cette phrase : “Dans le football, nous avons notre Lider Maximo, prêt à affronter un virus dévastateur pour assombrir la difficile saison de son club en Ligue 1.”

Qu’est-ce qui vient après cette annonce

Le tribunal a donc jugé que : “l’expression subjective d’un jugement de valeur concernant le droit à la libre critique, […] de sorte qu’elles ne peuvent être considérées comme diffamatoires, même si elles sont péjoratives et peuvent donc à bon droit déplaire aux partis bourgeois. si relaxant “JHE”.

#JacquesHenri #Eyraud #gagne #son #procès #contre #JeanMichel #Aulas

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here