Mécontent de la longueur de l’étape du jour sur le Giro comme de l’horaire bien matinal pour une troisième semaine de course auquel avait été fixé le départ, le peloton a menacé de faire grève ce vendredi matin avant de finalement s’entendre sur une 19eme étape raccourcie de près de la moitié.

La 19eme étape raccourcie de plus de la moitié ! Il soufflait comme un vent de protestation ce vendredi matin à quelques heures du départ de la 19eme étape du Giro, entre Morbegno et Asti. Dans une atmosphère très tendue, les coureurs ont ainsi menacé de se retirer de la course si les organisateurs ne revoyaient pas au plus vite le programme ainsi que le profil de la journée. Dans le viseur du peloton : la longueur de cette avant-dernière étape (258 kilomètres), que les engagés trouvaient beaucoup trop excessive au regard des conditions climatiques (pluie et froid), ainsi que l’horaire bien matinal, surtout pour une troisième semaine, auquel avait été fixé le départ de cette 19eme étape. A leur arrivée sur les lieux, le maillot rose australien Jai Hindley (Sunweb) et les 168 autres concurrents encore en course ont donc demandé à voir expressément les organisateurs afin de reprendre des discussions entamées dès jeudi soir à l’issue de la 18eme étape. Et comme la veille, les représentants du peloton se sont fait le relais auprès de l’organisation de la colère des coureurs au sujet de la longueur de l’étape et de l’heure de départ.

Face à la menace des concurrents de faire grève et de ne pas prendre le départ de cette 19eme étape presque entièrement plate comme de renoncer à poursuivre ce Giro, Mauro Vegni et ses équipes n’ont eu d’autre choix, à en croire la Raï, que de se plier à trouver un terrain d’entente, condition exigée a minima par le peloton.

Après avoir dû ajouter cinq kilomètres à cette étape de vendredi afin de remédier à l’effondrement d’un pont présent sur le parcours initial et, de surcroît, où avait été programmé un sprint intermédiaire, l’organisation a donc consenti à réduire le tracé de plus de la moitié (134 au total, pour une 19eme étape de 124,5 km uniquement à l’arrivée). Le départ, qui aurait dû être donné depuis Morbegno, le sera donc finalement près de Milan, dans la ville d’Abbiategrasso. Vendredi matin, les coureurs ont bien quitté Morbegno, mais en… bus.

Dingue de sports, je me suis naturellement orienté vers le journalisme sportif. Féru d’actualité, j’adore par ailleurs mettre mon nez dans les coulisses du sport pour vous faire découvrir sa face cachée. Ex-membre de Sporever estampillé 365 de la tête aux pieds.

Source: https://www.sport365.fr/cyclisme-giro-e19-peloton-menace-de-faire-greve-letape-raccourcie-de-108-km-10091153.html?utm_source=rss_feed&utm_medium=link&utm_campaign=unknown

Info – Cyclisme – Giro (E19) : Le peloton menace de faire grève, l’étape raccourcie de plus de la moitié ! – Sport 365