Le Championnat d’Europe féminin a beau battre son plein, l’équipe de France a rendez-vous samedi pour disputer les quarts de finale face aux Pays-Bas, l’heure de la reprise a sonné pour les clubs de l’élite. Les joueurs du PSG avaient donc rendez-vous mardi à Bougival pour effectuer des tests médicaux et physiques. Un passage obligé pour lequel Kheira Hamraoui n’a pas été conviée, selon Le Parisien.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fhamraoui-le-coup-de-theatre-555932.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fpsg%2Fhamraoui-le-coup-de-theatre-555932.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+555932+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Le nom de l’internationale française figurait dans la liste initiale des joueuses convoquées, mais a finalement été retiré, marquant davantage la fin de son aventure Rouge et Bleu. Le départ de l’ancienne Barcelonnaise, toujours sous contrat jusqu’en juin 2023, semble en effet inéluctable. A la suite de ses relations plus que tendues avec certains de ses coéquipiers depuis son agression en novembre dernier et surtout de la garde à vue de sa coéquipière Aminata Diallo, que la Nordiste avait éveillé les soupçons.

Hamraoui ne veut pas partir…

Et son départ semble d’autant plus certain que Marie-Antoinette Katoto, la grande star de l’équipe, en avait également fait une condition de sa prolongation de contrat, qui a été signée fin juin. Kheira Hamraoui a également été écartée du groupe lors du stade à domicile la saison dernière après de sérieuses altercations avec Marie-Antoinette Katoto, Kadidiatou Diani et Sandy Baltimore à l’entraînement.

A lire aussi :Hamraoui au coeur du chantageDiallo, l’explication de HamraouiHamraoui, une “scène insoutenable”

Il semble également certain que l’intéressé ne facilitera pas la tâche de ses dirigeants. Le milieu de terrain français n’a aucune idée de quitter le club de la capitale. “Le club a pris des mesures pour me protéger et m’aider. Je suis sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2023 et, comme tous les joueurs sous contrat, je suis à la disposition du club pour la saison prochaine.s’est-elle confiée dans l’un de ses rares discours, un entretien avec L’équipe.