C’est le rêve impossible du Qatar depuis l’acquisition du PSG en 2011. Pep Guardiola a toujours été l’entraîneur idéal du staff du club parisien à Doha. En 2018, l’émir Tamim ben Hamad Al Thani a confirmé la nomination de Thomas Tuchel lui-même, après que l’entraîneur allemand ait été présenté comme un jeune apprenti du stratège catalan…

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

Guardiola au volant du PSG, et si c’était avant 2023 ? La rumeur est relancée depuis vendredi. Comme mentionné dans un article de L’équipe, Nasser al-Khelaïfi et Leonardo cherchent un successeur à Mauricio Pochettino, dont le départ coûterait environ 10 à 15 millions d’euros d’indemnités. Zinedine Zidane, malgré une proposition de pont en or, a refusé de cibler Antonio Conte, Joachim Löw, Thiago Motta et Marcelo Gallardo.

Guardiola ne prolonge pas encore

Cependant, selon le média sportif, « aucun successeur potentiel ne fait l’unanimité en interne » Pas même Conte, qui (selon RMC) aurait réclamé un contrat en or, de 30 millions d’euros par an, mais aussi l’arrivée de son propre directeur sportif, Gianluca Petrachi (ex-Roma). Par exemple, la direction parisienne s’est souvenue que Pep Guardiola et Jürgen Klopp étaient tous les deux en rupture de contrat d’ici un an.

En interne, le PSG aurait pensé à « une solution temporaire en attendant la fin du règne de Guardiola en Manchester City† En attendant, si Klopp a prolongé à Liverpool, le Catalan a justement confirmé jeudi à Sky Sports qu’il ne signerait pas de nouveau contrat avec les Cityzens avant.” la fin de la prochaine saison ». De quoi faire revivre le rêve du Qatar ?

A lire aussi :Le Graët envoie Zidane au PSGLes rumeurs de Zidane étaient fausses !Zidane, grosse menace pour le PSG !Zidane au PSG, prêt !