Home Actu Dopage : le Tour au départ d'un énorme scandale

Dopage : le Tour au départ d’un énorme scandale

jQuery(document).ready( function(){
show_default_sharer( ‘#sharer_1’ ,
“https:\/\/www.sports.fr\/cyclisme\/tour-de-france\/dopage-tour-a-laube-dun-enorme-scandale-605236.html”,”Dopage: Le Tour \u00e0 l’aube d’un immense scandale”,”C’est le 8 juillet 1998 que Willy Voet, soigneur de l’\u00e9quipe Festina, est interpell\u00e9 par la douane en possession de produits dopants. Une arrestation qui a lanc\u00e9 l’un des plus gros scandales de l’histoire du Tour de France.”,”https:\/\/sf.sports.fr\/wp-content\/uploads\/2022\/07\/PANORAMIC_146361_0004.jpg”) ;
});

Le 8 juillet 1998, Willy Voet, entraîneur de l’équipe Festina, est arrêté par les douanes en possession de produits dopants. Une arrestation qui a provoqué l’un des plus gros scandales de l’histoire du Tour de France. Marco Pantani a remporté le Tour de France en 1998, mais certains favoris l’ont perdu trois jours avant le départ, au petit matin, à plusieurs centaines de kilomètres de Dublin où le peloton était parti. C’est au petit matin du 8 juillet 1998 qu’un entraîneur du nom de Willy Voet est arrêté par les douanes à la frontière franco-belge en possession de produits dopants. De là, l’affaire Festina a commencé, l’un des plus gros scandales de dopage du Tour.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});
site_config_js.dfp_ids.push(‘native’);

8 juillet 1998 – Arrestation de Willy Voet. Guérisseur et âne de l’équipe Festina, le Belge a provoqué malgré lui un séisme majeur dans le cyclisme. pic.twitter.com/mtTNBKsavE – David Guenel (@davidguenel) 8 juillet 2021

En 1998, la formation française avait d’énormes ambitions. « Pour gagner le Tour, c’était l’année ou jamais », se souvient aujourd’hui Richard Virenque. On a fait une belle armada avec Brochard, Dufaux, Moreau, Hervé, Rous, Stephens, Zülle… Je ne vois pas comment on n’aurait pas pu gagner après avoir terminé 9e, 5e, 3e et 2e l’an dernier. On nous a lancé, très insultant… avant d’être banni. Une voiture chargée d’EPO L’arrestation de Willy Voet a marqué le début de la fin pour l’équipe Festina. Dans sa voiture, le guérisseur avait une sacrée charge : 120 gélules d’amphétamine, 82 solutions d’hormone de croissance, 60 flacons de testostérone, des corticoïdes et, bien sûr, 235 flacons d’érythropoïétine, l’infâme EPO, le tube du moment dans les pelotons . Quel super moment quand même (Willy Voet dans Le Parisien) pic.twitter.com/SrdpERe8TV – Guy Moux (@Guy__Moux) 22 juillet 2018

Willy Voet est placé en garde à vue et libéré au bout de trois jours. Oui, il y a bien un système de dopage organisé et médicalisé au sein de son équipe. Entre-temps, une information judiciaire a été ouverte à Lille le 10 juillet. Le lendemain, le directeur du Tour, Jean-Marie Leblanc, organise une réunion de crise avec Jean-Claude Killy, alors président d’Amaury Sport Organisation (ASO), l’organisateur de la Grande Boucle, et Bruno Roussel, le patron du L’équipe du festival. Virenque a longtemps démenti Malgré les aveux de Voet, Virenque et ses coéquipiers sont bien autorisés à prendre le départ du Tour. A l’époque, les instances dirigeantes du cyclisme faisaient tout pour limiter au maximum le dopage dans leur sport. Mais au retour du peloton en France, Bruno Roussel a été arrêté, tout comme le médecin de l’équipe Eric Rijckaert, à l’arrivée de la 4e étape à Cholet. Ils seront inculpés le 17 juillet pour « administration et incitation à l’usage de produits dopants. Roussel et Rijckaert l’ont tous avoué, ce qui signifiait que le Tour de France devait exclure l’équipe Festina le soir du 17 juillet. Le lendemain, 18 juillet, Virenque et les coureurs Festina ont tenté de plaider leur cause auprès de la direction du Tour, dans l’arrière-salle de Chez Gillou, un petit café de campagne de Saint-Priest-de-Gimel, un lieu qui appartient malgré tout s’inscrit dans la légende de la Grande Boucle. Une conférence de presse surréaliste s’ensuit, où Virenque pleure en larmes face à l’injustice et déclare son innocence. Le grimpeur français niera les faits pendant des mois, jusqu’au procès Festina, le 24 octobre 2000.

setup_3266d68fc133d742ac9607c5d18d6223 = {
techOrder: [“youtube”,”html5″,”flash”],
playsinline:true,
ytcontrols:1,
src : “https://www.youtube.com/watch?v=EMRYMqGfUb4”,
height: “360px”,
width: “100%”,
muted: false,
language:”fr”,
autoplay: true,
loop:false,
other_videos: false,
autoloop:false,
playlist:false,
hide_play_icon:false,
};

jQuery(document).ready(function(){
var id_pub = “” ;
if(window.confing_tag_video_mobile){
id_pub = confing_tag_video_mobile(id_pub)
}
show_videojs(“player_3266d68fc133d742ac9607c5d18d6223″,setup_3266d68fc133d742ac9607c5d18d6223,”https://www.sports.fr/wp-content/themes/core”,id_pub,”youtube”, {“youtube_id”:”EMRYMqGfUb4″,”mediaid”:”https:\/\/www.youtube.com\/watch?v=EMRYMqGfUb4″,”other_videos”:”false”,”force_play_type”:”false”,”right_video”:false});
});En 1999, le renouveau avec… Lance Armstrong Le 22 décembre 2000, la justice tranche. Bruno Roussel a été condamné à un an avec sursis et à 50 000 francs d’amende. Willy Voet écope de 10 mois de prison avec sursis et de 30 000 francs d’amende. Virenque, le seul coureur poursuivi (pour complicité de dopage), est relaxé. Mais l’UCI lui a imposé une suspension de neuf mois. Virenque revient sur le Tour en 2002 et remporte l’étape du Mont Ventoux. En 2003 et 2004, il a ajouté deux maillots à pois à sa collection avant de se retirer. Le Tour de France a tenté de se remettre de l’affaire Festina. L’édition 1999 a été qualifiée de « Tour du renouveau ». Elle marque le début d’une période encore plus sombre, celle des sept ans de règne d’un certain Lance Armstrong… Le 21 juillet 2002, Richard Virenque s’impose au sommet du Ventoux. pic.twitter.com/PX56AocwiL — Le Petit Braquet (@LePetitBraquet) 22 juin 2017

#Dopage #Tour #départ #dun #énorme #scandale

Source: sports.fr/

RELATED ARTICLES

L’UEFA sanctionne le PSG et l’OM

Et la nouvelle n'est pas des plus encourageantes. Malgré sa force majeure financière, le PSG ne rentre pas dans les clous du fameux...

Tuchel, l’expression qui inquiète les Bleus

Touché à la cuisse droite lors du match nul 2-2 de son équipe de Chelsea contre Tottenham le week-end dernier, N'Golo Kante a dû...

Quintana, la décision forte d’Arkéa-Samsic

Le monde du cyclisme se serait bien passé de cette nouvelle affaire qui a terni son image. Testé positif au tramadol, un antidouleur...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Tuchel condamné à une amende de 35 000 £ et à une suspension d’un match après Chelsea Spurs, la peine de Conte moins sévère

Thomas Tuchel a été condamné à une amende de 35 000 £ et à une interdiction d'un match sur la ligne de touche après...

L’UEFA sanctionne le PSG et l’OM

Et la nouvelle n'est pas des plus encourageantes. Malgré sa force majeure financière, le PSG ne rentre pas dans les clous du fameux...

Le Real Madrid “envisage une offre” pour que la star de Tottenham remplace l’objectif de Man Utd – Ancelotti est un “admirateur”

Le Real Madrid envisagerait de faire une offre pour le milieu de terrain de Tottenham Pierre-Emile Hojbjerg alors qu'il cherche un remplaçant pour Casemiro. Les...

Tuchel, l’expression qui inquiète les Bleus

Touché à la cuisse droite lors du match nul 2-2 de son équipe de Chelsea contre Tottenham le week-end dernier, N'Golo Kante a dû...

Recent Comments