Par la voix de son porte-parole, Ousmane Gaoual Diallo, la Guinée a souhaité s’exprimer sur la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2025. “C’est une déception car, comme dans de nombreuses organisations internationales, le lobby financier est plus puissant que la réalité”, a-t-il notamment confié à l’AFP. Pour rappel, selon la CAF, la Guinée n’avait pas levé les doutes sur un éventuel manque de préparation en termes d’infrastructures et d’équipements qui seront utilisés lors de la CAN 2025.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce

Le porte-parole du gouvernement guinéen a donc également tenu à répondre à ses accusations. « Nous sommes à près de trois ans de l’échéance. Les plus grands stades construits aujourd’hui ont été construits en 24 mois. L’idée de dire qu’il n’est pas possible de construire toutes ces infrastructures en 24 mois est un préjugé. a-t-il conclu. Parallèlement, l’Algérie a déjà postulé, tandis que le Sénégal, le Maroc et le Nigeria seraient également intéressés pour accueillir cette fameuse édition sur leur territoire.

#Guinée #réagit #décision #CAF #retirer #lorganisation

Source: footmercato.net/

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

VIDEO A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here