Terrible nouvelle pour les Girondins de Bordeaux. Le club aquitain, qui a été auditionné mardi par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), a été lourdement sanctionné par la police financière du football français. Une relégation en National 1 a donc été prononcée contre le FCGB.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fligue-1%2Fbordeaux-retrograde-en-national-1-548961.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fligue-1%2Fbordeaux-retrograde-en-national-1-548961.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+548961+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Cette décision de la DNCG vient comme une sanction de la gestion financière douteuse de Gérard Lopez, qui a racheté Bordeaux en juin 2021 lorsque le club a fait faillite. La relégation en Ligue 2, qui est à la fois une catastrophe sportive et économique, a plongé les Girondins au bord du gouffre.

Sept jours pour faire appel

Selon un journaliste de 20 Minutes, « L’audience a été très tendue et n’a duré que quelques minutes. Peu de garanties ont été données par le club. † Le président-propriétaire Gérard Lopez était accompagné du PDG Thomas Jacquemier, du conseiller stratégique James Stevens et de l’avocat Laurent Cotret, a indiqué Sud-Ouest.

Les dirigeants bordelais ont sept jours pour faire appel de cette décision auprès de la DNCG. Dans ce cas, le club déposerait un nouveau dossier, avec de nouveaux financements présumés, qui serait ensuite examiné. Des ventes de joueurs pourraient également avoir lieu d’ici le 30 juin pour reconstituer la trésorerie. Mais cette nouvelle n’augure rien de bon pour l’avenir des Girondins, clairement en danger…