On joue trop bas ici. Nous ne jouons pas comme une équipe revendiquant une place en Coupe d’Europe. Ce n’est pas Guingamp ici ! En attaquant Jocelyn Gourvennec après le match face à Bordeaux début avril, Hatem Ben Arfa a signé la fin de son aventure à Losc† Et d’autant plus que le Clamartois n’a pas hésité à le remettre sur les réseaux sociaux quelques jours plus tard. « Tu l’as tordu ? Alors que vous et votre président êtes les plus fous. Votre problème est l’incompétence. #allezlelosc On ne joue pas contre la relégation”qu’il avait en effet posté sur Instagram.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;

Sans surprise, le penalty est tombé, et le Losc a décidé de virer celui qui est arrivé cet hiver après six mois sans jouer depuis son départ de Bordeaux. Depuis, Jocelyn Gourvennec a tout mis en œuvre pour ne pas remonter le sujet dans la presse. † Personne, et rien, n’est au-dessus du LOSC, mais compte tenu de la procédure actuelle je ne peux pas m’exprimer davantage ni répondre aux questions. », avait prévenu d’emblée l’entraîneur lillois, avant de condamner sévèrement son joueur : « Si vous êtes dans un métier où il peut y avoir des mouvements de travers, des choses peu visibles ou inacceptables… Ce n’est pas parce qu’il y a des gens dérangés qu’il faut vous déranger ! Simplement. Après que chacun fasse ce qu’il veut, chacun définit l’éthique qu’il veut.

Et depuis sa sortie fracassante sur les réseaux sociaux, “HBA”, qui a été reçu par les dirigeants du Losc dans le cadre de la procédure engagée par le club lillois, se fait tout aussi discret. Ainsi que son représentant, Michel Ouazine, qui refuse de s’exprimer, a précisé Foot Mercato. Et selon certains de ses proches, l’ancien Lyonnais, muré dans le silence dans l’attente de son probable limogeage, ne donnerait même plus de nouvelles. Replié sur lui-même, l’international tricolore a le temps de réfléchir à son avenir, lui qui a enchaîné les ennuis depuis son passage réussi à Rennes, que ce soit à Valladolid, Bordeaux ou Lille.

A lire aussi :Ben Arfa, ça sent la finÇa s’est affronté entre Gourvennec et Ben Arfa