Alexis Sanchez était à Milan mercredi soir, où il a dîné avec son agent Fernando Felicevich. A la sortie du restaurant, où les discussions ne devaient sans doute pas tourner autour de la météo, l’attaquant chilien a été interpellé par des journalistes travaillant pour le site de Gianluca Di Marzio.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(‘dfp_native’);
});

site_config_js.dfp_ids = site_config_js.dfp_ids || [] ;
site_config_js.dfp_ids.push(
‘native’
);site_config_js.dfp_refreshed[‘native’] = true;
console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fligue-1%2Falexis-sanchez-coup-de-froid-pour-lom-558727.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.football.fr%2Fligue-1%2Falexis-sanchez-coup-de-froid-pour-lom-558727.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=57D86BEC9F2F4F3FA5E27C0AD169998A’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(“h3”);
var nodespan = document.createElement(“span”);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(“Recherches populaires”);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(“div”);
noderow.className=”row bloc_adverspace”;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(“div”);
nodecol.className=”col-md-6 key_adverspace”;

var nodea = document.createElement(“a”);
nodea.setAttribute(‘href’, “/adverspace-shopping/”+558727+”/”+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(“Error adverspace : ” + error.message)
});

Extraits de la conversation : “Est-ce que je dis au revoir à l’Inter? Demandez-lui (en faisant référence à Felicevich). Est-il temps de dire au revoir? Non, je suis calme. À quel point suis-je proche de me séparer de l’Inter et quel regret ai-je? Je veux jouer . Voulez-vous que je gagne toujours ? Toujours, c’est toujours le cas. Hé amigo, le lion aussi. Je n’ai pas encore décidé.

Aussi, selon Gianluca Di Marzio, une rencontre a eu lieu mercredi après-midi entre l’agent de Sanchez et des représentants duInter-Milan. Les discussions sur la résiliation du contrat du Chilien se poursuivent. “L’accord n’est pas encore finalisé” explique le média italien, indiquant que les positions des deux camps se rapprochent, mais qu’il reste encore du travail à faire.

Un accord de principe avec le ministère public ?

En attendant, ajoute Gianluca Di Marzio, le joueur réfléchit à l’offre de Marseille. la “Je n’ai pas encore décidé” doit-il effrayer les dirigeants marseillais ? Pas nécessaire. De son côté, La Gazzetta dello Sport estime que la rupture du contrat de l’ancien joueur de Manchester United est proche et qu’un accord de principe a été trouvé entre l’OM et l’attaquant pour un contrat de deux ans, avec un salaire annuel estimé à 3 millions. euros.